Avantages écologiques de commander un Bôsapin


En premier lieu, l'économie hallucinante sur le nombre de kilomètres moyens parcourus. En effet, puisque nous livrons directement chez vous, le nombre de kilomètres moyens pour un sapin est réduit aidant donc la nature. En moyenne, une personne parcourt 12 km pour se procurer un arbre de Noël, en comparaison, acheter un Bôsapin représente environ 1,5 km par sapins livrés. La raison est simple : notre itinéraire méticuleusement choisi afin d'optimiser nos distributions. En plus d'un gain de temps en vous évitant de vous déplacer, vous préservez l'environnement. Si on extrapole l'équation avec l'ensemble de vos ventes annuelles, c'est 70,000 kilomètres qui se retrouvent épargnés.

Ensuite, selon la fondation David Suzuki, il est préférable d'opter pour un arbre naturel plutôt qu'un arbre artificiel : « En parlant d'arbres, on me demande souvent s'il est mieux d'opter pour un arbre de Noël artificiel ou naturel. Une étude sur le cycle de vie menée par ellipsos Inc., une firme de recherche sur le développement durable, a permis de constater que les naturels sont mieux pour l'environnement que les artificiels » (David Suzuki.org). Les arbres artificiels ne peuvent pas être recyclés, réutilisés ou convertis en compost. En outre, les PVC et le plomb qu'ils contiennent restent dans les sites d'enfouissement durant plusieurs générations.

De plus, comme vous le savez, les arbres sont les poumons de la terre. Chaque hectare d'arbres de Noël produit assez d'oxygène pour répondre aux besoins de 40 à 45 personnes. L'air que nous respirons est filtré par ces arbres et peut absorber, durant tout son cycle de vie, jusqu'à 32 tonnes de polluants tels que l'oxyde de carbone, l'anhydride sulfureux et l'éthylène. (Agri Réseau). Au Canada, plus de 40 000 hectares sont affectés à la production d'arbres de Noël.